Après un énième débat sur twitter sur le colorisme et la misogynoire dans la communauté afropéenne, je me dis que le sujet est encore négligé et sous-estimé aux vues de certaines réponses des twittos.

Le colorisme est une discrimination intracommunautaire, qui vise à favoriser des personnes du fait de leur couleur de peau, plus claire. En gros, plus t’es clair mieux c’est, plus t’es foncé, plus tu seras discriminé.

Pour certains, parler du colorisme, c’est voir un problème où il n’y en a pas, cela reviendrait à diviser les rangs de la communauté noire, alors qu’en réalité c’est étouffer ces sujets qui font que ces problèmes subsistent aujourd’hui. Ce genre de discours revient à invisibiliser la parole de ceux qui subissent le colorisme. Le plus souvent ces victimes sont les femmes noires, darskin, elles sont souvent masculinisées, comparées à des joueurs de foots, des animaux, associés à des personnes grossiers. Le colorisme est donc une tendance de la misogynoire qui traduit un comportement des hommes noirs mais également des femmes noires claires de peau, les lightskin.

En somme, la femme noire, darskin, se retrouve un peu toute seule, victime de misogynoire et de colorisme.

Le but de se podcast est de sensibiliser sur la question du colorisme, mais surtout éveiller les consciences sur la question.

Illustration : @popifaitdestrucs sur instagram
Montage : Antoine Larcher
Voix du début : Jasmine Masters