Mars 2020, déjà, et il n’est toujours pas possible pour les personnes non racisées de dire noir sans se sentir gêné. Pour contourner le problème, elles disent « black », par ce qu’en soi, on le dit sans le dire, c’est anglicisé, donc forcément c’est mieux, c’est plus tolérant. Le hic, c’est qu’on est en France, donc on parle français et on arrête de passer par 4 chemins pour dire les choses telles qu’elles sont.

Pour toutes les personnes noires de France et de Navarre, dites NOIR et pas black quand vous parlez d’une personne noire, parce que ce n’est pas normal de devoir emprunter un mot d’une autre langue pour décrire une personne, c’est refuser d’admettre son identité.

Je vous invite à écouter ce mini podcast, juste parce qu’au bout d’un moment, il faut cesser, on parle la langue de Molière.

PS : on peut dire renoi (faut pas dire ce que j’ai pas dit).

Montage réalisé par : Elodie Jullian-Desayes

Musique : Antoine Larcher