Ren-Ren ou Sören nous accueille à la Arts Factory à Paris. C’est là où il travaille, au milieu de fanzines, de dessins contemporains, de bande-dessinées. Quand on entre dans la galerie, John Maus résonne partout, il nous accompagnera d’ailleurs tout au long de la discussion, parsemée de chuchotements de voisins et de bruits de chats. Jim Avignon est exposé ce jour-là, des machines bricolées décorent les murs. Ce n’est pas d’arts plastiques dont nous allons parler – enfin si, quand même un peu – mais de musique. A 23 ans, Ren-Ren touche à tout, sort un EP, Best-of de ma vie, du même nom qu’une émission de radio qu’il animait. Un EP fait maison, comme les machines, ou presque, car Ren-Ren aime réaliser les morceaux autant que l’esthétisme qui les entoure – vidéo clips, pochettes. Alors lançons notre voyage sonore dans l’univers multiple de Sören.

Tu peux retrouver l’EP de Ren-Ren ici.