Le 12 août 2017, à Charlottesville aux États-Unis, un néonazi tuait une contre-manifestante lors d’un rassemblement des fascistes de tous poils. Un an plus tard, l’extrême-droite américaine souhaite marquer le coup, mais à Washington cette fois-ci, Charlottesville leur étant interdite d’accès. Reportage en dessin au sein des rangs de l’alt-right de l’Oncle Sam.

© Nikow pour L’Alter Ego/APJ