La victoire de François Fillon à la primaire de la droite est indéniable. Il est maintenant donné vainqueur de la présidentielle dans plusieurs sondages, il est le seul pour l’instant à devancer Marine Le Pen dès le premier tour.

François Fillon Président, avec quel programme ?

Il énonce trois priorités : la libération de l’économie, la restauration de l’autorité de l’État pour protéger les Français et l’affirmation de nos valeurs. Fillon, c’est aussi quinze mesures phares. Il se veut libéral : des économies sur les dépenses publiques, des allégements fiscaux, des baisses des charges, la suppression de l’ISF, trente-neuf heures pour les fonctionnaires payés trente-sept, la fin des trente-cinq heures marquant le début des négociations avec les entreprises dans la limite des quarante-huit heures de la réglementation européenne.

Il se montre aussi conservateur avec une vision précise de la famille : l’adoption plénière réservée aux couples hétérosexuels, limiter la PMA (Procréation Médicalement Assistée) aux couples hétérosexuels infertiles et interdire la GPA (Gestation Pour Autrui). Cette vision de la famille a de quoi rassurer les partisans de la Manif pour tous. Concernant la sécurité, son objectif est :

 d’affirmer et de mettre en place le principe de tolérance zéro.

Pour cela, il veut mettre douze milliards d’euros de plus dans la sécurité, la défense et la justice, créer seize mille place de prison afin que les condamnations soient exécutées. C’est donc bien un candidat partisan d’une droite « forte ou décomplexée » (selon Jean-François Copé).

Image de couverture : John van Hasselt/Corbis / Getty Images